Avoir confiance en soi 🌼

🤷🏼‍♀️ Je le sais. C’est plus facile à dire qu’à faire. Seulement, pour croire en ses projets et en ses idées, il faut croire en qui on est. Quand je dis ça, je fais référence à la personne que nous sommes, notre être intérieur. Ici on ne va pas parler de confiance « physique », il faut essayer de surpasser les barrières mises par la société sur l’image physique. Ici, on parle d’accomplissement personnel, le chemin que nous parcourons entre le moment où nous avons une idée et celui où nous l’accomplissons. Peut-être que justement l’entrepreneuriat, apporte une forme de confiance qui vient prendre le dessus sur la jeune fille « effrayée », en mode #GirlBoss.

💡Avoir confiance en soi, c’est aussi vouloir donner vie à une idée. C’est s’en croire capable, mais surtout de s’en convaincre. Personnellement, ça a été un long chemin que de me donner toutes les chances pour parvenir à me lancer. Chacun avance comme il l’entend, chaque personnalité est différente. 

🧠 Dans mon cas, je suis très cartésienne : j’ai besoin de schémas conventionnels et de cases dans lesquelles rentrer. Avant de me lancer dans l’entrepreneuriat, j’ai absolument voulu faire des études ou une formation dans le domaine. Je me suis toujours dit que je ne me sentirais pas légitime à créer mon entreprise si j’avais zéro connaissances. 

🖥 J’ai donc fait un an de formation à distance pour obtenir un diplôme reconnu par l’état (je reviendrais dessus plus précisément plus tard). Je ne sais pas si cela m’a réellement servi dans la création d’entreprise, car on ne va pas se mentir :  ce n’est pas en un an qu’on apprend à monter une société. Mais ça donne de bonnes bases. Dans tous les cas, ça rentrait pour moi dans l’ordre des choses : études = métiers. C’est ma vision des choses, et uniquement la mienne. Et j’admire ceux qui passe le cap sans ça. 

Cette formation m’a vraiment donné les clefs pour me lancer « psychologiquement ». 

🔥 C’est ça qui est très important à comprendre. À mon sens il faut vraiment être prêt et motivé à lancer son entreprise. Il faut avoir conscience que la confiance en soi, en son projet est primordial pour garder le cap après le lancement et permettre à votre projet d’exister. Car ce projet existe à travers vous, c’est une représentation de qui vous êtes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *